En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Les critiques des élèves de Littérature et Société

The hate u give / La haine qu'on donne

Par CLAUDE MONTERNIER, publié le mardi 12 février 2019 16:46 - Mis à jour le mardi 12 mars 2019 17:09
téléchargement (1).jpg
Critique rédigée par un groupe d' élèves de Littérature et société : Carla-Rose Mottier, Laura Painhas, 2e1

The Hate U Give - La Haine qu'on donne est un film américain dramatique réalisé par George Tillman Jr., sorti en 2018. Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman The Hate U Give d'Angie Thomas publié en 2017.

Starr Carter, 16 ans, vit entre deux mondes très différents: elle vient d'une zone résidentielle pauvre principalement habitée par des Noirs, mais fréquente une école privée pour élèves privilégiés, majoritairement blancs. Quand un jour elle voit son meilleur ami Khalil se faire tirer dessus par un policier, l'équilibre délicat entre ces deux mondes est renversé. Bien que la pression s'exerce sur eux de toute part, Starr décide de ne se laisser aucune pression et de se battre pour la justice...

Ce film dénonce le racisme et la ségrégation toujours présent aujourd'hui aux Etats-Unis. Pourtant, de nombreux discours et actions ont été faits pour lutter contre le racisme et la ségrégation des Noirs, de grandes figures de cette lutte se sont battu comme Martin Luther King, Rosa Parks ou encore Nelson Mandela mais les inégalités persistent aux Etats-Unis.

Ce film présente de nombreux atouts et des choses qui m'ont plu :

-Le film dénonce quelque chose d'important, il nous fait passer un message ; une cause est défendue ; une

conduite est dénoncée : la passivité du gouvernement face aux crimes commis contre les Noirs.

-Le jeu d'acteur est très soigné : on a une héroïne impliquée dans son rôle, incarnée par Amandla Stenberg ; elle est très engagée, elle sait défendre une cause et se montrer persuasive.

-émotion et action participent harmonieusement à l'équilibre du film.

-Malgré son caractère engagé, le film ne prend pas à partie une communauté ; il montre les défauts et les qualités de chacun.

-Le film nous montre la réalité des choses, comme la vie dans les différents quartiers,le trafic de drogue et le racisme qui sont toujours d'actualité.

 

Malgré ces aspects remarquables, je trouve que:

-Les prises de décisions sont souvent longues et laborieuses ainsi que certains conflits ; on a l'impression d'être au point mort pendant longtemps avant que l'action redémarre.

Je pourrais conseiller ce film aux personnes amatrices de films sur l'actualité, avec de l'action et de l'émotion.