En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Les critiques des élèves de Littérature et Société

BIENVENUE A MARWEN

Par CLAUDE MONTERNIER, publié le mardi 12 mars 2019 16:50 - Mis à jour le mardi 12 mars 2019 17:11
téléchargement (2).jpg
Critique rédigée par un élève de Littérature et société : Louis CURVAT, Donia HECHAïCHI, 2e1

BIENVENUE A MARWEN

 

Réalisé par Robert Zemeckis (réalisateur

de Forrest Gump, Retour vers le futur),

Bienvenue à Marwen est un film racontant l’histoire de Mark Hogancamp.

 

Nous sommes le 8 avril 2000 dans le bar

The Anchorage à Kingston dans létat

de New York. Pendant la soirée, il

avoue quil se travestit à des inconnus et

ces derniers le tabassent jusqu'à

ce quil ne respire plus.

 

La serveuse le confond avec un sac

poubelle avant de le voir bouger. Il se

 

réveille amnésique ayant pour souvenir

 

le plus récent, un souvenir de 1984.

Mais ils ne lui ont pas seulement voler ses

souvenirs, ils lui ont volé son

indépendance.

 

Le cerveau de Mark a tellement été

abimé quil a dû vivre une longue année de 

rééducation pour marcher, se lever

 

, écrire, dessiner sa plus grande passion.

 

Ainsi après cette longue année, il crée le

village Marwen, pour transmettre

ses émotions à travers ses poupées.

 

Joué par Steve Carell, ce personnage

nous touche par son histoire. C'est une 

personne qui suscite de lempathie

par son problème qui le fait passer pour

un enfant qui « découvre » la vie en

découvrant la peur, lamour.Jai été

 

accroché par le film du début jusqu'à la

fin par la musique, le dialogue, les

 

personnages, la beauté du décor et la

réalisation.